Archive pour le Tag 'invemejor'

Orwell, les dissensus du sens commun / Publication des actes du colloque

couv orwell

George Orwell, comme chroniqueur, essayiste ou romancier, tente de faire valoir, à travers l’expérience fondatrice de la guerre d’Espagne, du vécu colonial ou du travail en terrain d’exclusion sociale, une logique vitale du sens commun, à l’encontre des totalisations du consensus.
Comment cette intention de dissensus politique résonne-t-elle dans la pensée contemporaine ?

Alain Brossat / George Orwell ou de l’inconvénient d’être l’inventeur d’un couteau suisse conceptuel

Manola Antonioli / Obsolescence(s) de l’homme : Le Meilleur des mondes, 1984, Matrix

Marco Candore / Les Machines sadiennes : Simulacres, langage, désir de soumission d’Animal Farm à 1984

Corinne Le Neün / Le cochon, un animal politique : généalogie d’une représentation

Philippe Bazin / First and last : de l’influence du document social à l’incidence sur la photo politique

Christiane Vollaire / Hommage à la Catalogne : l’exercice documentaire comme modèle d’une pensée critique de terrain

Jean-Marc Victor / « Comment j’ai tué un éléphant » ou la menace de la netteté

Ce colloque est le 3ème d’une série commencée il y a deux ans à Sétrogran, en partenariat avec Ici et ailleurs :
- 2011 : Le Baudelaire des philosophes
- 2012 : Pasolini, à suivre ?
Il fait l’objet, comme les deux précédents, d’une publication coordonnée par Philippe Bazin.

Colloque Orwell, les dissensus du sens commun
Pour commander les actes, c’est ICI

Pour aller plus loin : Centro de investigación mejorada

theylive1
theylive2

Orwell, les dissensus du sens commun / Colloque 30 août au 1er septembre 2013

George Orwell, comme chroniqueur, essayiste ou romancier, tente de faire valoir, à travers l’expérience fondatrice de la guerre d’Espagne, du vécu colonial ou du travail en terrain d’exclusion sociale, une logique vitale du sens commun, à l’encontre des totalisations du consensus.
Comment cette intention de dissensus politique résonne-t-elle dans la pensée contemporaine ?

VENDREDI 30 AOÛT 12h. Accueil. Déjeuner d’ouverture

14h30. Alain Brossat
Orwell : les sentiers de la gloire et leurs abîmes

16h30. Manola Antonioli
Figures de la société de contrôle : 1984, Le Meilleur des mondes et Matrix

19h. Apéro. Dîner 21h. Projection du film Scum d’Alan Clarke (1979).

SAMEDI 31 AOÛT

10h. Marco Candore
Les Machines sadiennes : Simulacres, langage,
désir de soumission d’Animal Farm à 1984

12h. Déjeuner

14h. Corinne Le Neün
Le cochon, un animal politique : généalogie d’une représentation

16h. Balade

19h. Apéro. Dîner

21h. Philippe Bazin
First and last : de l’influence du document social à l’incidence sur la photo politique

- Intervention accompagnée d’une projection de photographies en plein air.

DIMANCHE 1ER SEPTEMBRE

10h. Christiane Vollaire
Hommage à la Catalogne : l’exercice documentaire comme modèle d’une pensée critique de terrain

12h. Déjeuner de clôture

Ce colloque est le 3ème d’une série commencée il y a deux ans à Sétrogran, en partenariat avec Ici et ailleurs :
- 2011 : Le Baudelaire des philosophes
- 2012 : Pasolini, à suivre ?
Il fera l’objet, comme les deux précédents, d’une publication coordonnée par Philippe Bazin.

Colloque Orwell, les dissensus du sens commun
du vendredi 30 août au dimanche 1er septembre 2013
Dans la Nièvre à « Sétrogran »
Les Ourgneaux 58340 Montigny-sur-Canne 03 86 50 58 89

Catégorie Orwell sur le Silence qui parle : cliquer ICI
A lire également : Nous autres / Ievgueni Zamiatine
Programme à télécharger :fichier pdf ORWELL-PROGRAMME 
Orwell, les dissensus du sens commun / Colloque 30 août au 1er septembre 2013 dans Agora george-orwell




boumboumjames |
femmeavenirhomme |
Toute une vie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Warhol l'avait dit...un qua...
| juliette66
| les bonnes "occaz" de Murielle