Archive pour le Tag 'ensemble fdg'

Solidarité avec Kobanê. Des armes pour la résistance ! / manif samedi 18 octobre, Paris, République, 15h

Nouvelle manifestation de solidarité avec la résistance de Kobanê, à l’appel du Conseil démocratique kurde, et présence du cortège des Anarchistes solidaires, ce samedi 18 octobre à 15h.
Retour sur les événements récents en Turquie et à Kobanê et reportage photo de la précédente manif à Paris.
Lundi 13 octobre, le gouvernement turc, en bombardant des positions du PKK dans le sud-est de la Turquie, à la frontière avec l’Iraq (proche de la région de Mossoul, toujours contrôlée par l’EI), a confirmé clairement son camp. Faire tomber la résistance du Rojava est leur première priorité.
Les appels récents de Hollande, Obama ou de l’ONU à ouvrir la frontière turque pour permettre aux kurdes de Turquie de rejoindre la résistance de Kobanê ne masquent pas l’hypocrisie de leurs positions. Cette demande est contradictoire avec le soutien à la « zone tampon » que souhaite mettre en place la Turquie sur le Kurdistan syrien.
En ce qui concerne Kobanê : les YPG et YPJ (les unités d’autodéfense du Rojava, composées uniquement de femmes pour les YPJ) ont ré-attaqué, au profit de la nuit de lundi, les positions de l’EI, et ont regagné du terrain : d’abord la colline ouest de la ville, même si la frontière turque au nord est toujours bouclée, puis lentement dans la zone urbaine.
Il y aurait encore 5000 habitant.e.s non-armé.e.s dans la ville de Kobanê, tandis qu’un médecin estime pouvoir tenir « moins d’une semaine » ce siège qui a débuté le 15 septembre.
En Turquie, les exactions sur la population kurde continuent, de la part de groupes pro-djihadistes, kémalistes (extrême-droite turque) et des forces policières ou para-policières. Actukurde relève l’assassinat d’un vendeur de journaux kurdes.
On lira également avec attention cet article de l’Observatoire de la vie politique turque, qui revient sur les émeutes de la semaine dernière à Istanbul et y identifie une réelle révolte sociale :
« Les manifestations de rue ont en outre revêtu une incontestable dimension de classe, beaucoup plus nette qu’au moment de Gezi. On a ainsi vu à Esenyurt, Beylikdüzü et Halkalı les travailleurs du secteur du bâtiment – migrants kurdes en partie – descendre dans la rue pour protester, opérant une jonction entre des revendications relatives à leurs conditions de travail et de rémunération et le drame de Kobanê. »

La suite sur http://paris-luttes.info/manifestation-solidarite-avec

Lire également :

Kobanê ne doit pas tomber ! / Alternative libertaire

Solidarité avec Kobanê / NPA

Communiqué de Ensemble !

k




boumboumjames |
femmeavenirhomme |
Toute une vie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Warhol l'avait dit...un qua...
| juliette66
| les bonnes "occaz" de Murielle