Archive pour le Tag 'Cinéma'

Page 12 sur 18

The Big Combo / Joseph H. Lewis

Image de prévisualisation YouTube
Joseph H. Lewis
The Big Combo / 1955
Scénario Philip Yordan / Photo John Alton
avec Cornel Wilde, Richard Conte, Brian Donlevy, Jean wallace, Lee Van Cleef
Musique David Raksin

Une petite machine asignifiante – hasards polyphoniques et grotesques / Mireille Lauze et Jean Rouaud / Place publique de l’Unebévue / samedi 25 mai / Cinéma l’Entrepôt

Que peut faire un enfant quand est nichée dans son cerveau une petite cellule en trop héritée d’un grand-père ?
Se créer un père étranger via une insémination végétalement assistée
Se faire une mère bloc amoureux d’odeurs, de lumière et de chaleur
Lire écrire et rêver dans le noir pour se tenir à distance du « gouffre familial »
Faire un film.
Film pour lequel les « critiques » n’ont pas résisté à la tentation de monologiser, de donner des définitions achevantes, de rechercher le vraisemblable, d’œdipianiser, de pathologiser…
Film donc à voir autrement.

Détournement d’un texte de Gilles Deleuze :
Il y a deux manières de voir un film,
Ou bien on le considère comme une boîte qui renvoie à un dedans et alors on cherche ses signifiés, et puis si l’on est encore plus pervers ou corrompu, on part en quête du signifiant,
ou bien on considère ce film comme une petite machine asignifiante.
Comment ça fonctionne pour vous ? Si ça ne fonctionne pas, si rien ne se passe, prenez un autre film…
Cette autre vision est une vision en intensité. Il n’y a rien à expliquer, rien à comprendre, rien à interpréter.
Cette manière de voir en intensité, en rapport avec le dehors, flux contre flux, machine avec machine, mise en fonctionnement avec autre chose, n’importe quoi… c’est une manière amoureuse…

Nous brancherons les machines d’un film à deux autres machines, l’une polyphonique, l’autre grotesque, pour tenter des connexions hasardeuses non-hiérarchisées.
Pour tomber amoureux du film…
l’Unebévue
revue de psychanalyse
Ecole lacanienne de psychanalyse

samedi 25 mai à l’Entrepôt, 7 à 9 rue Francis de Pressensé Paris 14ème
matin 9h30 à12h salle de ciné
après-midi 14h à 16h30 à la Galerie verte
Participation aux frais 10 euros / tarif réduit 5 euros

Télécharger le documentfichier pdf 25 mai Lauze Rouaud
Une petite machine asignifiante - hasards polyphoniques et grotesques / Mireille Lauze et Jean Rouaud / Place publique de l'Unebévue / samedi 25 mai / Cinéma l'Entrepôt dans Cinéma unebevue

I’d Rather have The Blues / Nat King Cole

The night is mighty chilly
And conversation seems pretty silly
I feel so mean and rot
I’d rather have the blues than what I’ve got

The room is dark and gloomy
You don’t know what you’re doing to me
The web has got me caught
I’d rather have the blues than what I’ve got

All night I walk the city
Watching the people go by
I try to sing a little ditty
But all that comes out is a sigh

The street looks very frightening
The rain begins and then comes lightning
It seems love’s gone to pot
I’d rather have the blues than what I’ve got

All night I walk the city
Watching the people go by
I try to sing a little ditty
But all that comes out is a sigh

The wind is blowing colder
It looks like love is stale and older
My luck don’t look so hot
I’d rather have the blues than what I’ve got
Nat King Cole
I’d Rather have The Blues

Photo : Kiss Me Deadly / Robert Aldrich / 1955
I'd Rather have The Blues / Nat King Cole dans Cinéma kiss-me-deadly2

1...1011121314...18



boumboumjames |
femmeavenirhomme |
Toute une vie... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Warhol l'avait dit...un qua...
| juliette66
| les bonnes "occaz" de Murielle