• Accueil
  • > Recherche : frederic neyrat artaud

Résultat pour la recherche 'frederic neyrat artaud'

Revue radiophonique A bout de souffle/ Entretien avec Yann Moulier Boutang

« La bifurcation historique du capitalisme est en train de s’opérer »

Yann Moulier Boutang enseigne l’économie politique à l’Université de Technologie de Compiègne. Il codirige la revue Multitudes et vient de publier l’Abeille et l’économiste aux éditions Carnets Nords.
Avec lui nous aborderons les transformations en cours du capitalisme en liant la crise du capitalisme industrielle à une crise plus profonde de la valeur, révélant un basculement du modèle dominant de l’économie de la production dans une économie de la pollinisation. Un changement de modèle qui nous oblige à déployer une nouvelle économie politique, capable d’intégrer de nouveaux outils de prélèvement de la richesse produite et de rétribution de l’activité de pollinisation.
Mais avant, en prologue, nous lui demanderons ce qu’est l’économie politique, ainsi que quelques mots à propos de la revue Multitudes et sa filiation philosophique.
Durée : 90 min

A Bout de Souffle, composer sa propre écoute :

Laurent de Sutter / Travaux pratiques
Frédéric Neyrat / Artaud et l’envoûtement occidental
Mehdi Belhaj Kacem / Inesthétique et mimésis
David Vercauteren / Micropolitiques des groupes
Maurizio Lazzarato / Expérimentations politiques
Jean Paul Curnier / le Gai savoir de Baudrillard
Frédéric Pouillaude / le Désoeuvrement chorégraphique
Yves Citton / Spinoza et les sciences sociales
Boyan Manchev / l’Altération du monde
Marie-José Mondzain / Ce qui nous peuple et ce qui nous dépeuple
Plinio Walder Prado / le Principe d’université et No Man’s Land
Louis-Georges Tin / l’Invention de la culture hétérosexuelle
Franck Leibovici / Des documents poétiques
Eric Fassin / l’Inversion de la question homosexuelle
Bernard Stiegler / la Technique, le désir, l’association
Mathieu Potte-Bonneville / d’après Foucault. Gestes, luttes, programmes
André Markowicz / Traduire
François Bon / A propos de Danielle Collobert
compagnien8homosapiensbureaucraticus.jpg
HomoSapiensBurocraticus / Compagnie n° 8

Frederic Neyrat, entretien / A Bout de souffle, Revue radiophonique

Rencontre sous la pluie et les cygnes sauvages.
« Le monde de la terre actuelle est mené par des séries d’envoûtements concertés et calculés » nous dit Artaud. Quelle signification autre que délirante accorder à une telle déclaration ?
La folie d’Artaud serait entrée en conjonction – en résonance – avec le déni occidental. Elle s’exprime là où « l’Occident » a toujours refusé de s’exprimer sur lui-même – à moins qu’il n’en ait jamais été capable.
L’envoûtement est un nom qui vient à la place de l’impensé occidental. L’impensé colonial.
L’impensé du rapport entre Dieu, la techno-science et le capitalisme. L’impensé qui empêche de vivre et donne faim. L’impensé du corps auquel on fabrique une âme. On dira pourtant que l’on sait pertinemment aujourd’hui ce que sont le colonialisme et le post-colonialisme, le monothéisme, la Big Science et le capitalisme.
Mais si l’on sait, nous dit Artaud, alors c’est pire. C’est qu’on ne veut vraiment rien changer et qu’on se veut du mal. L’impensé serait-il ce que nous savons le plus ? Il y a de quoi parler… d’envoûtement.
Il s’agirait de « crever la Croix », pour élaborer de nouveaux croisements. La tâche est éminemment bio-cosmo-politique.
Faire l’immanence… consisterait à inventer des assemblées composites qui ne se résignent ni à la pulvérisation postmoderne, ni à la solution du « retour » au Grand Un : des « collectifs asymétriques de la Terre » qui n’indemniseraient plus une région intouchable de l’être.
Frederic Neyrat, entretien
Durée : 100 min.
A Bout de souffle, Revue radiophonique
Philosophie /// Littérature /// Danse

http://audioblog.arteradio.com/a-bout-de-souffle
Une réalisation Intercessions
expocoloniale1922madagascar.jpg




boumboumjames |
femmeavenirhomme |
Toute une vie... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Warhol l'avait dit...un qua...
| juliette66
| les bonnes "occaz" de Murielle