Archive pour la Catégorie 'Eros'

Page 5 sur 32

Eros militant : le cinéma de Lionel Soukaz / Colloque international du 4 au 7 décembre – BNF – Paris 8 – Les Voûtes

Ce colloque, le premier sur l’œuvre de Lionel Soukaz, propose de sonder, dans toute leur diversité, les films, les engagements et les pratiques du cinéaste, en s’intéressant également à ses diverses collaborations et activités artistiques.
Le parcours du cinéaste-poète Lionel Soukaz est indissociable de nombreux mouvements radicaux, politiques, intellectuels et artistiques de 1970 à nos jours. Né en 1953, il côtoie au début des années 1970 le Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire (FHAR) avant de rencontrer René Schérer et Guy Hocquenghem avec qui il réalise en 1978-79 Race d’Ep, une histoire d’un siècle d’homosexualité, classé X par la Commission de contrôle des films cinématographiques. En réaction contre la censure, Lionel Soukaz tourne l’année suivante Ixe, film de révolte et de « vitalité désespérée ».
Ses premiers films sont marqués par l’expression des désirs homosexuels puis l’épidémie du Sida l’amène, à partir des années 1980, à réorienter son travail : il filme dès lors ce qu’il advient de la « communauté de pédés, de pauvres, de toxicos » décimée par la maladie mais aussi mobilisée par la lutte. En 1991, Lionel Soukaz s’empare de la vidéo, légère et peu coûteuse, et initie son Journal Annales, œuvre monumentale de plus de 2 000 heures dans laquelle il saisit son quotidien, les manifestations publiques comme son intimité.
Au début des années 2000, ses premiers films sont redécouverts grâce à la rétrospective « Jeune, dure et pure ! » organisée par la Cinémathèque française. Il est alors reconnu pour la qualité de ses expérimentations esthétiques et ses films sont présentés comme un emblème du cinéma d’avant-garde de son époque. Tandis que Lionel Soukaz continue, « en artisan », d’explorer les matériaux argentiques et vidéo, des démarches de sauvegarde sont engagées par des institutions patrimoniales : les films qu’il a tournés en 16 mm dans les années 1970 sont restaurés par les Archives françaises du film et la Bibliothèque nationale de France a récemment entrepris la numérisation de son Journal Annales.

EXPOSITION
LIONEL SOUKAZ : ARCHIVES ET COLLECTIONS PERSONNELLES
2 > 19 décembre Hall d’exposition – Université Paris 8 Du lundi au Vendredi 11h30 > 18h30 Samedi 10h > 18h
Une balade à travers l’œuvre du cinéaste Lionel Soukaz, emporté par le souffle de Mai 68 et du Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire, est l’occasion d’une plongée en images au cœur des mouvements    radicaux, politiques, intellectuels et artistiques des années 1970 jusqu’à nos jours.

Programme complet dans le document pdf à télécharger :

fichier pdf SOUKAZ Programme Colloque Soukaz

INFORMATIONS PRATIQUES
BnF / François Mitterrand (Petit auditorium)
Quai François-Mauriac – 75013 Paris
Université Paris 8 (Amphi X)
2 rue de la Liberté – 93200 Saint-Denis
Les Voûtes
19 rue des Frigos – 75013 Paris

Voir aussi : http://www.labex-arts-h2h.fr
Références complémentaires et vidéos sur
http://erosmilitant.wordpress.com
https://www.facebook.com/erosmilitant

Vidéos de Lionel Soukaz
soukaz

Hanyo / La Servante / The Housemaid / Kim-Ki Young

Image de prévisualisation YouTube
Kim-Ki Young
Hanyo / La Servante / The Housemaid / 1960

Fritz the Cat / Ralph Bakshi / Robert Crumb

Image de prévisualisation YouTube
Ralph Bakshi
Fritz the Cat / 1972
d’après Robert Crumb

1...34567...32



boumboumjames |
femmeavenirhomme |
Toute une vie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Warhol l'avait dit...un qua...
| juliette66
| les bonnes "occaz" de Murielle