Fritz the Cat / Ralph Bakshi / Robert Crumb

Image de prévisualisation YouTube
Ralph Bakshi
Fritz the Cat / 1972
d’après Robert Crumb

6 Réponses à “Fritz the Cat / Ralph Bakshi / Robert Crumb”


  • PaKoNtEnT & TaNt !

    . . . . . . . .

    « Se connecter pour confirmer son âge » (j’ai seulement soixante-cinq balais — « C’était mieux avant »), et, ayant depuis longtemps jeté au feu mon con fesseur, il est exclu que je livre mes coordonnées à ces [...]-là.

    . . . . . . . .

    Je ne sais si le fisc amère-loque lui était déjà tombé sur les bretelles à l’époque (c’est dans ces eaux-là, il me semble (?)) le poussant à émigrer par chez nous (1), pas un mot de cet épisode sur Ouikimachin, qui par contre rappelle bien que « Ralph Bakshi fait une adaptation de Fritz le Chat en dessin animé, un des premiers dessins animés pour adulte. Crumb a toujours considéré le résultat comme un ratage et ne veut pas y être associé, c’est d’ailleurs après la sortie du dessin animé qu’il décide de faire assassiner son héros Fritz par une autruche, avec un pic à glace. » ;-) )))
    ________________

    1. Il réside maintenant non loin de Sauves, dans le Gard, ou Fouzia, la belle épicière, propose toutes ses productions, y compris du « packaging » de barres de chocolat ;-)

  • Pas besoin de vous connecter si vous regardez depuis le blog, et non en cliquant sur regarder sur YT. (bien d’accord avec vous !)
    Quant à ce qu’est devenu Crumb (et même ce qu’il était), c’est une autre affaire, et y compris son point de vue sur le film ; c’est pourtant un document intéressant eu égard de « l’époque ».

    Et non, il n’y a pas, jamais d’âge d’or !

    Cordialement, et merci pour votre commentaire

  • Sans verser dans le con conspirationnisme le pire, il semble bien que le fisc lui soit tombé dur le râble surtout pour faire taire un obsédé pas propre, et qui sait, peut-être même -horreur- communisse, allons bon ! On sait ce que vaut la haute morale du pouvoir en général et en particulier par là-bas (Hoover, longtemps patron du F.B.I faisant la chasse aux zhomos mais l’étant lui-même, etc.). Les barres de chocolat me font sourire, mais, malgré mon très réputé mauvais zesprit, je ne critiquais pas ce cher Crumb, pour lequel je manque d’objectivité, aimant trop son travail, cartes-postales de Sauves comprises ;-) ) Il a eu une enfance abominable. Et la fratrie itou. L’obsession du cul bien rebondi ne lui étant pas réservée. Un de ses frangins (ou « son » frangin, me rappelle pas. Le neurone, docteur) n’y a pas résisté. Un jour, à la caisse d’un supermarket, crac! zuipe! il a baissé la culotte d’une jeune femme « aux formes généreuses », dans la file d’attente. Flics, médecins, etc.

    . . . . . . . .

    Et toujours merci pour vos excellents sujets, articles, blogue !

  • Ratum

    . . . . . . . .

    Prudence, hein, bon.
    Et après tout, j’y étais pas, donc respect pour le pauvre frangin.

    Au lieu de
    « il a baissé la culotte »
    lire
    « il aurait baissé la culotte »

  • Merci à vous !
    (prudence prudence par ces temps qui ne courent pas, le fond de l’air est brun… !)

  • Oui, la « gauche » (sic) (entre autre) peaufinant de laaaarges boulevards à des gens marines.

    La Lucie (Aubrac) disait « Résister se conjugue au présent », mais la « gauche » (sic) des problèmes de con jugaison, Zonzon.

    Bonne fin de journée cependant néanmoins toutefois.

Laisser un Commentaire




boumboumjames |
femmeavenirhomme |
Toute une vie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Warhol l'avait dit...un qua...
| juliette66
| les bonnes "occaz" de Murielle