Aurore / Friedrich Nietzsche

« Il faut qu’il y ait un chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse ».

Dans ce livre on trouve au travail un être « souterrain », de ceux qui forent, qui sapent, qui minent. On le voit, à condition d’avoir des yeux pour un tel travail des profondeurs, – on le voit progresser lentement, prudemment, avec une douceur inflexible, sans trahir à l’excès la détresse qui accompagne toute privation prolongée de lumière et d’air ; on pourrait même le dire satisfait d’accomplir ce sombre travail. Ne semble-t-il pas qu’une sorte de foi le conduise, de consolation le dédommage ? Que, peut-être, il désire connaître de longues ténèbres qui ne soient qu’à lui, son élément incompréhensible, secret, énigmatique, parce qu’il sait ce qu’il obtiendra en échange : son propre matin, sa propre rédemption, sa propre Aurore ?… certes, il reviendra : ne lui demandez pas ce qu’il cherche tout en bas, il vous l’apprendra bien lui-même, malgré son apparence de Trophonius, d’être souterrain, une fois qu’il sera de nouveau « fait homme ». On désapprend totalement le silence quand, aussi longtemps que lui, on a été taupe, on a été seul…
Friedrich Nietzsche
Aurore / 1881
facultaddefilhumcrdoba.jpg
Au-delà de l’océan.

3 Réponses à “Aurore / Friedrich Nietzsche”


  • Bonjour,
    J’ai remarqué une chose étonnante, Nietzsche invite son lecteur dans son avant-propos à plonger son regard dans l’antre de Trophonius mais à la dernière page du livre c’est aux aéronautes de l’esprit que Nietzsche s’exprime.

  • Toute cette profondeur, toute cette douceur inflexible, n’est-ce pas en même temps la distance plus vaste, le vol de l’aigle, la destruction même de la dichotomie intérieur-extérieur, près-loin, profond-superficiel, dedans-dehors ? Les points extrêmes du fil, se touchent. Parce que l’océan est là, c’est possible.

  • « Le monde réel est beaucoup plus petit que le monde imaginaire »
    (Nietzsche / Aurore)

Laisser un Commentaire




boumboumjames |
femmeavenirhomme |
Toute une vie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Warhol l'avait dit...un qua...
| juliette66
| les bonnes "occaz" de Murielle