Café Müller / Pina Bausch

Image de prévisualisation YouTube
Pina Bausch
Café Müller / version 1978

Café Müller, créé en 1978, est l’une des œuvres les plus célèbres de la chorégraphe allemande Pina Bausch et une des œuvres fondatrices du mouvement Tanztheater en danse contemporaine.
La source de Café Müller pourrait en partie être liée aux origines de Pina Bausch dont les parents tenaient un bar-hôtel à Solingen en Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale. Bausch raconte s’être cachée sous les tables du café pendant de nombreuses années lorsqu’elle était enfant1 à observer et écouter les adultes, leurs peurs et colères, elle-même déclarant « passe(r) (s)a vie à essayer de donner une forme à ces émotions enfouies, évanouies ».
Les danseurs évoluent dans un espace encombré de chaises et de tables. Ils ont les yeux fermés et tentent de se frayer un passage dans le désordre, à la fois en groupe et complètement solitaires dans leur recherche. Tragique autant que poétique, Café Müller a fait pleurer Marco, l’un des protagonistes du film Parle avec ellede Pedro Almodóvar, dont les premières séquences montrent un extrait de ce ballet.
À propos des œuvres de Pina Bausch, l’écrivain allemand Heiner Müller s’est senti perturbé, « parce que j’ai vu pour la première fois au théâtre des spectacles qui possédaient la structure de la tragédie, ce qu’on ne voit pratiquement plus sur aucune scène, enfin pour ce qui est du théâtre parlé. Je me trouvais soudain face à un théâtre et qui était sans texte, ce qui m’a directement touché ».
(source Wikipédia)
Voir également : les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch

0 Réponses à “Café Müller / Pina Bausch”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




boumboumjames |
femmeavenirhomme |
Toute une vie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Warhol l'avait dit...un qua...
| juliette66
| les bonnes "occaz" de Murielle