• Accueil
  • > Action
  • > Les chiens de garde ! ou quand la direction de la CFDT fait aussi bien que le Medef / Appel du procès des intermittents vendredi 4 juin / Cie Jolie Mome

Les chiens de garde ! ou quand la direction de la CFDT fait aussi bien que le Medef / Appel du procès des intermittents vendredi 4 juin / Cie Jolie Mome

La Direction Nationale de la CFDT poursuit deux d’entre nous en justice !
Plus précisément Michel, intermittent, fondateur et metteur en scène de la Compagnie Jolie Môme et Ludovic, du webmedia alternatif hns-info.net

Rappel :
Michel et Ludovic sont mis en examen en 2007 par la direction nationale de la CFDT pour « violation de domicile ».
Il s’agissait, au cours d’une action en avril 2005, de s’inviter à une centaine au siège national du syndicat pour en rencontrer la direction.
Il semblait légitime de demander à cette direction syndicale pourquoi ils avaient signé des accords contre les intermittents, contre les chômeurs, contre les retraités…

En effet, la CFDT, qui gère l’Unedic en parfaite osmose avec le Medef, s’est tellement prise au jeu du Partenariat Social qu’elle s’en prend de façon permanente aux chômeurs et aux intermittents…
C’est sûr que, pour améliorer les statistiques du chômage, il est plus facile de radier les chômeurs !

Une pétition a rassemblé 12 000 signataires.
Des journées de soutien, des articles de presse, des déclarations publiques sont venus souligner la bêtise et l’injustice de ces poursuites…

Et la première instance a rendu son délibéré :
2000 euros d’amende avec sursis et 1 euro symbolique pour la CFDT pour « violation de domicile ». Nous avons évidemment fait appel.

Le jugement en appel se déroulera le 4 juin 2010 à 13h
à la cour d’appel du Palais de Justice de Paris – M° Cité.

De nombreuses délégations et personnalités ont déjà annoncé leur venue, leur intervention, une prise de parole…
Nous vous espérons nombreux !

Et surtout diffusez cette information :
Il est important que les agissements de la Direction Nationale de la CFDT soient connus de tous avant la nouvelle négociation UNEDIC annoncée pour la fin 2010 !

Pour le pourquoi, le comment, tout l’historique et les récapitulatifs se reporter à notre site :
http://www.cie-joliemome.org/spip.php?rubrique60
http://www.cie-joliemome.org/
ou
http://www.hns-info.net/spip.php?article23519
http://www.hns-info.net

Et puis nous avons sorti un CD 2 titres pour soutenir cette affaire et contribuer à l’animation des prochaines manifestations :
http://www.cie-joliemome.org/spip.php?article444
joliemome.jpg

2 Réponses à “Les chiens de garde ! ou quand la direction de la CFDT fait aussi bien que le Medef / Appel du procès des intermittents vendredi 4 juin / Cie Jolie Mome”


  • ciao,

    comme en première instance, la plaidoirie de l’avocat CFDT a été purement politique : les intermittents travaillent beaucoup moins que les autres pour des droits supérieurs, la réforme des annexes 8 et 10 était justifiée, la CFDT a eu raison de l’appuyer, il s’agissait de sauver l’assurance chômage (une constante depuis 1982) ; si la CFDT porte plainte c’est en tant qu’entreprise qui se doit de défendre ses salariés agressés par cette action ; l’avocat général s’occupant lui de la partie juridique pour soutenir une qualification des faits en « violation de domicile ».

    La défense a essentiellement utilisé des déclarations policières convergentes indiquant que l’action menée n’avait pas grand chose à voir avec l’odieuse agression évoquée par la CFDT, insisté sur le fait que les locaux étant ouverts à l’accueil du public on ne pouvait parler de « violation de domicile », rappelé que la CFDT avait déjà porté plainte pour injures et diffamations à l’encontre de précaires et de média indépendants (indymédia hier, hns info aujourd’hui) mais que le jugement de relaxe avait été prononcé au motif que la qualifications de « jaune » et de « collabo » s’inscrivaient dans un litige relatif aux accords signé par ce syndicat, que cette organisation était désormais coutumière de l’action en justice à l’encontre de ceux qui s’opposent à sa politique, sans grand succès jusqu’alors,

    En cas de relaxe, restera à voir si la CFDT s’obstine jusqu’à tenter une procédure en cassation.
    À noter la présence d’ouvriers licenciés de Continental et d’une section CFDT Snecma au rassemblement de soutien.

    Appel a été lancé à poursuivre la grève des chômeurs en rejoignant les agents de Pôle emploi en grève mardi 8 juin à 12h à la rotonde de la place Stalingrad.

    —————-

    De : courrier@cie-joliemome.org

    Tout d’abord merci à tous ceux (250 ? 300 ?) qui sont venus sur place, aux
    délégations syndicales, politiques, aux collectifs, aux amis, aux
    camarades, aux spectateurs…
    Merci à tous ceux qui n’ont pas pu venir et qui nous envoyé un petit mot,
    un soutien, un témoignage…

    Nous vous enverrons un compte-rendu plus complet d’ici quelques jours mais
    sachez déjà :

    Que l’audience a duré 3 heures, que nous avons fait intervenir 6 témoins
    -alors que la Direction Nationale de la CFDT n’en avait aucun-, qu’après
    les témoignages et les plaidoiries… il devrait y avoir de bonnes raisons
    d’être optimistes.

    Que le jugement a été mis en délibéré et ne sera rendu que le 17 septembre.

    Qu’on a toutes les bonnes raisons d’être relaxés… mais qu’on a aussi
    quelques raisons de douter de la Justice.

    Donc a bientôt !

    Nous pourrons reparler de tout cela :
    ce week-end avec ceux d’entre vous qui sont dans la région d’Angers
    et le week-end du 11 juin à ceux qui sont plus près de Marseille…

    La Compagnie Jolie Môme
    http://www.cie-joliemome.org

  • Pour plus d’infos sur la grève des chômeurs :

    http://www.cip-idf.org/

Laisser un Commentaire




boumboumjames |
femmeavenirhomme |
Toute une vie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Warhol l'avait dit...un qua...
| juliette66
| les bonnes "occaz" de Murielle