• Accueil
  • > Flux
  • > Le marteau parle (Ainsi parlait Zarathoustra) / Friedrich Nietzsche

Le marteau parle (Ainsi parlait Zarathoustra) / Friedrich Nietzsche

Pourquoi si dur ? demandait un jour le charbon de cuisine au diamant. Ne sommes-nous pas proches parents ?
Pourquoi si mous ? O mes frères, c’est à moi de vous interroger, n’êtes-vous pas… mes frères ?
Pourquoi si mous, si lâchement amollis, si accommodants ?
Pourquoi tant de négation, d’abnégation et de reniement dans votre coeur ? Si peu de fatalité dans votre regard ?
Si vous ne voulez pas être destins, inexorablement, comment, avec moi, pourriez-vous jamais… triompher ?
Et si votre dureté se refuse à jeter des éclairs, à trancher, à tailler dans le vif, comment, avec moi, pourriez-vous jamais… créer ?
Car tous ceux qui créent sont durs. Et ce doit être votre félicité que d’imprimer votre main sur les millénaires comme dans la cire…
Félicité, que graver vos caractères sur la volonté des millénaires comme dans l’airain – plus durs que l’airain, plus nobles que l’airain. Ce qui est noble est seul tout à fait dur.
Cette nouvelle loi, ô mes frères, je vous l’impose : Faites-vous durs !
Friedrich Nietzsche
Ainsi parlait Zarathoustra / 1885
enrag.jpg

0 Réponses à “Le marteau parle (Ainsi parlait Zarathoustra) / Friedrich Nietzsche”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




boumboumjames |
femmeavenirhomme |
Toute une vie... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Warhol l'avait dit...un qua...
| juliette66
| les bonnes "occaz" de Murielle